Belize city

Ville portuaire, ancienne capitale bélizienne et plus grande ville du Belize, bienvenue à Belize City !

Traversée par Haulover Creek, le bras du fleuve Rio Belize, cette charmante métropole s'étend sur le littoral de la mer caribéenne. Une destination encore épargnée du tourisme de masse, Belize City vous séduira surement avec ses bâtisses coloniales à l'architecture victorienne et ses magnifiques maisons en bois sur pilotis. Le coin idéal pour un séjour romantique, Belize City et son cadre naturel sauront vous surprendre !

Belize City, c'est le cœur historique du Belize ! Outre les vestiges britanniques, cette grande ville héberge également quelques héritages de la civilisation Maya, l'une des richesses culturelles du pays bélizien. Vous serez conquis par l'originalité de cette ville, notamment avec le fameux Swing Bridge, l'unique pont tournant au monde.

Belize city et son histoire

Vers le Xe siècle, l'Amérique centrale était sous la forte domination des Mayas. L'embouchure de la rivière Haulover Creek abritait l'ancienne cité maya de Holzuz. Ce territoire aurait ensuite été appelé Belize, une désignation qui proviendrait peut-être de l'artère bélizienne Rio Belize, le fleuve qui traverse la ville.

Des bûcherons venus de la Grande-Bretagne ont découvert la ville vers la moitié du XVIIe siècle. Belize City a alors été fondée, figurant dans le palmarès des colonies britanniques dans le continent américain. On l'appelait à ce moment le Honduras Britannique. À cette époque, le territoire était jugé favorable à l'installation d'un port d'où la construction du fameux port du Belize.

Ancienne capitale du Belize

L'emplacement de la ville l'expose grandement aux catastrophes naturelles. Les années 1932, 1961 et 1978 étaient les plus amères. Pendant ces périodes, les tempêtes étaient dévastatrices et horriblement mortelles.

Après le passage de l'ouragan Hattie le 31 octobre 1961, Belize City fut fortement ravagée. L'apparition fréquente des tempêtes n'a fait que ralentir le développement de la ville. L'État  bélizien a alors déplacé la capitale vers Belmopan, situé dans un coin plus sûr que celui de Belize City.

Belize City aujourd'hui

Abondamment entouré de mangroves, Belize City est construite à peu près au même niveau de la mer, sur une surface de 35 km2. Divisée en deux par la rivière Haulover Creek, une partie de la ville est réservée aux quartiers résidentiels tandis que l'autre rive est plutôt destinée à l'économie. Belize City reste en effet le cœur économique du pays, comme elle l'était d'ailleurs à l'époque de la colonisation. Le port de la ville accueille chaque année des cargos, des bateaux de croisière…

L'endroit parfait pour commencer la visite du Belize, Belize City se démarque bien par la fusion impressionnante de la culture britannique et celle des Caraïbes. L'ambiance caribéenne se révèle d'ailleurs être le point fort de la ville.

Jouissant de quelques sites balnéaires, elle promet une expérience inoubliable pour les amateurs de sports nautiques. Belize City se révèle également être une halte très appréciée des bateaux de croisières.

Que faire à Belize City ?

Pour connaître une part de l'histoire bélizienne, rendez-vous au cœur de Belize City, la capitale historique du pays. Ville au charme inouï, elle vous séduira surement grâce à ses quartiers coloniaux et ses paysages naturels.

Voici quelques sites-clés qui vous donneront un petit avant-goût de ce qu'un voyage à Belize City vous réserve :

Swing Bridge : le pont tournant manuel de Belize City

Unique au monde, ce pont de Belize City enjambe la rivière Haulover Creek, qui débouche sur la mer des Caraïbes. Ce point de passage mobile a été édifié à Liverpool en 1923, faisant de lui le plus vieux pont de l'Amérique centrale. Empreinte de l'époque coloniale, Swing Bridge est devenu un véritable emblème pour la ville-de-Belize. Ce pont dispose d'un système hors du commun, lui permettant de pivoter afin de donner passage aux bateaux venant de ou allant vers la mer. Tout est contrôlé à mains nues. Sur place, vous pouvez voir en direct les actions bien rythmées des personnes qui manœuvrent le pont.

Le quartier de Fort George

Des demeures coloniales qui bordent l'eau, vous resterez bouche bée devant le cadre idyllique que présente ce quartier. La ville-de-Belize abrite d'ailleurs un bon nombre d'édifices marquant le passage des Britanniques à Belize à savoir le palais de la justice.

Le musée National du Belize

Situé au nord de la ville caribéenne, ce musée national met en valeur l'histoire du Belize en commençant par celle du peuple maya, jusqu'au Belize d'aujourd'hui. Vous y découvrirez un grand nombre d'objets de cette ancienne civilisation tels que des sculptures ou encore des objets en céramique. Érigé en 1814, le bâtiment était une ancienne prison britannique avant de devenir un centre culturel et historique du Belize. Une restauration a été entamée en 1998, puis le musée a ouvert ses portes en 2002. Ce musée national bélizien expose également les œuvres d'artistes locaux.

Le Bliss Institute

Portant hommage à un baron anglais nommé Bliss, cette bâtisse met en valeur des objets d'art de la civilisation maya. Elle abrite en parallèle la bibliothèque nationale et accueille régulièrement des représentations théâtrales. Selon l'histoire, la beauté du Belize avait conquis le Baron Bliss qui décida de céder toute sa fortune au pays.

La Cathédrale anglicane Saint John's

Considérée comme le plus grand sanctuaire anglican d'Amérique Centrale, cette église a été construite en 1887. La cathédrale fait le charme de la ville avec son architecture de style anglican orné de briques aux couleurs rouges.

Le sanctuaire des singes hurleurs

Appelé également le Community Baboon Sanctuary, ce coin est un lieu de réserve pour les baboons, des primates considérés comme les plus grands de l'Amérique. Aujourd'hui menacés, ces singes ont été recueillis dans ce sanctuaire, que les locaux ont créé en 1985. Une occasion d'en connaître plus sur ces primates, la visite du Community Baboon Sanctuary est à ne pas rater.

Le Fort Street Tourism Village

Pour une agréable journée au bord de la mer, ce village bien coloré dégage une ambiance forte agréable. Réservé aux touristes, Fort Street vous invite à une belle promenade au cœur de ses nombreuses échoppes de souvenirs. Vous pouvez y trouver des objets artisanaux, des colliers… Le Fort Street Tourisme Village concentre également une multitude de produits locaux. D'ailleurs, la gastronomie locale y trouve sa place.

La réserve de Rio Bravo

Êtes-vous un inconditionnel de la nature ? La réserve de Rio Bravo fera sans aucun doute votre bonheur. Cette immense réserve naturelle bélizienne accueille des centaines d'espèces d'arbres, d'oiseaux et de mammifères.

Le Parc Crooked Tree

Un observatoire d'oiseaux, ce parc riche en biodiversité vous permettra sans doute d'admirer les oiseaux migrateurs qui font des va-et-vient au-dessus des lagunes du parc.

La Caye Caulker

L'une des coins paradisiaques des Caraïbes, l'île tropicale de Caye Caulker vous promet une visite inoubliable. Vous allez naviguer sur les eaux bleues turquoises de la mer caribéenne avant de poser vos pieds sur les sables chauds de l'île. Cette petite île jouit de magnifiques plages aux sables fins, où vous pouvez vous détendre tout en dégustant les produits de la mer. Et plus encore, Caye Caulker est parfaite pour faire de la plongée ou du snorkeling.

Cité Maya d'Altun Ha

Située à une cinquantaine de kilomètres de Belize City, cette ancienne cité abrite encore d'importants vestiges de la civilisation maya. À découvrir absolument !

Quelques lignes sur le climat

Belize city bénéficie d'un climat chaud et humide. Le soleil y est assez agréable toute l'année. La température moyenne annuelle se situe à 28°C. La chaleur domine pendant le mois de mai tandis que le mois de janvier reste le mois le plus froid de l'année. À noter que la ville enregistre beaucoup de pluies principalement pendant la période estivale. Contrairement au mois de mars, les pluies sont abondantes pendant le mois d'octobre.

La période idéale pour passer un magnifique séjour au cœur de la plus grande ville du Belize se situe entre janvier et avril.

Comment se rendre à Belize City ?

En partance pour découvrir Belize city ? Deux options s'ouvrent à vous pour la rejoindre :

Voyager en Avion

Si vous partez de l'Europe, le vol direct pour Belize n'existe pas. Pour s'y rendre, vous devez donc faire une escale soit aux États-Unis soit au Mexique. Pour les États-Unis, vous pouvez faire une halte à New York, à Atlanta ou encore à Miami. Pour le Mexique, il faut transiter soit à Mexico City soit à Cancún.

L'aéroport international de Belize City, Philip S. W. Goldson, se trouve à environ 30 minutes du centre-ville. Pour rejoindre le centre, vous devez prendre un taxi ou partir sur une navette de l'aéroport.

Y aller en bus

Le trajet en bus est seulement possible dans le cas où vous vous trouveriez en Amérique centrale. Vous pouvez donc atteindre Belize City de Cancún au Mexique, en prenant un bus de nuit. Il existe également une route ralliant Flores et Guatemala City (des villes du Guatemala) à la ville-de-Belize.

Comment se déplacer à Belize city ?

Pour circuler à Belize City, vous avez le choix entre :

Le taxi

Pour reconnaître un taxi bélizien, vous pouvez vérifier sa plaque d'immatriculation. Colorée en vert, celle-ci doit contenir quatre chiffres colorés en blanc, précédées de la lettre D. Hormis les taxis classiques, on y rencontre également des taxis collectifs qui sont plus abordables par rapport aux premiers. Les taxis collectifs relient les petites communes en partant des terminaux de bus.

Le bus

Très économique, les bus urbains sont nombreux à desservir la ville. Monter dans un bus vous permettra d'ailleurs de faire connaissance avec les locaux.

Le bateau taxi

Pour aller explorer les îles paradisiaques de Belize City (Caye Caulker et Ambergris Caye), il faut aller au port pour prendre des bateaux taxis.

Marcher à pied

Moins étendue, la ville-de-Belize City est facile à parcourir à pied. D'ailleurs, la promenade pédestre vous permettra surement de découvrir le vrai visage de Belize City.

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Jean-François de "Mayan Zone ". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+502 5050 9401