La Barrière de Corail du Belize

Le récif corallien du Belize est considéré comme la deuxième plus grande barrière de corail au monde derrière celle de l’Australie. Joyaux des Caraïbes, la barrière de corail mésoaméricaine s’étend sur plus de 1000 km de l’extrémité nord de la péninsule du Yucatán aux îles de la baie du Honduras.

La richesse de ses fonds marins et la beauté de ses îles et cayes en font l’une des destinations touristiques favorites des voyageurs au Belize.

Réseau de réserves du récif de la barrière du Belize

La région côtière du Belize est incroyablement riche et comprend le plus grand récif corallien de l’hémisphère Nord ainsi que des îlots, des cayes de sables, des mangroves et des lagunes.

Le réseau de réserves du récif de la barrière du Belize est depuis 1996 inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il compte sept sites protégés :

  • Le parc national et réserve marine de Bacalar Chico
  • Le monument naturel du Blue Hole
  • Le monument naturel de Half Moon Caye
  • La réserve marine de South Water Caye
  • La réserve marine de Glover’s Reef
  • Le parc national de Laughing Bird Caye
  • La réserve marine de Sapodilla Cayes

Ces aires protégées représentent 12% du récif corallien.

Une biodiversité fabuleuse

La barrière de corail du Belize jouit d’une richesse incroyable en termes de biodiversité. On n’y dénombre pas moins de 65 espèces de coraux qui offrent un habitat et de la nourriture à plus de 500 espèces de poissons.

La barrière enregistre de nombreux atoll, cayes et mangroves verdoyantes qui dévoilent un paysage unique et constaté avec le bleu limpide de ses eaux chaudes. Les mangroves abritent des poissons et des oiseaux, mais aussi des espèces rares comme le lamantin. Elles se placent comme une protection naturelle de la zone côtière contre les tempêtes fréquentes.

Des sites uniques

Outre sa beauté incroyable, la barrière de corail offre des paysages hors du commun voir très rares. On pense notamment à Blue Hole, une grotte sous-marine de 300 mètres de diamètre et 124 mètres de profondeur et à Rocky Point qui est une partie du récif barrière unique qui rejoint la côte.

Comment découvrir la barrière de corail du Belize ?

Rendez-vous sur l’île d’Ambergris Caye pour partir à la découverte des incroyables fonds marins de la barrière corallienne. L’île vous donne accès aux plus belles réserves naturelles et marines.

Un paradis pour les voyageurs et les plongeurs

La barrière de corail bélizienne se place comme l’une des principales destinations touristiques du pays. On s’y rend pour observer l’incroyable beauté des champs coralliens et la vie sous-marine qui fourmille dans ses eaux cristallines.

Il n’est donc pas surprenant que le récif soit un véritable paradis pour les plongeurs. Que vous soyez adepte de la plongée en bouteille, en apnée ou simplement du snorkeling, vous en prendrez plein les yeux. Ses fonds marins multicolores et la grande diversité de sa faune aquatique vont vous couper le souffle !

Le récif regorge de sites de plongée fascinants comme le Blue Hole par exemple.

Un récif en danger ?

Le récif corallien du Belize se place comme un habitat important pour de nombreuses espèces marines menacées comme le lamantin des Caraïbes, la tortue verte, la tortue imbriquée, la tortue caouane et le crocodile américain.

Les oiseaux migrateurs et endémiques qui se reproduisent dans les forêts des zones côtières, des cayes ou des îlots font également partie de la faune menacée qu’il faut protéger.

En 2009, menacé par l’exploitation pétrolière, le réseau de réserves du récif de la barrière de corail du Belize a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial en péril avant d’en être retiré en 2018. Protégé et défendu par de nombreux défenseurs de l’environnement, mais aussi par la population, le Parlement du Belize avait finalement voté en 2017 un moratoire sur l’exploitation pétrolière offshore pour sauver sa barrière.

Néanmoins, le réchauffement climatique, la pêche, mais aussi le tourisme de masse contribuent à la destruction de ce récif et au blanchiment du corail. La barrière de corail est encore magnifique, mais est en sursis.

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Jean-François de "Mayan Zone ". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+502 5050 9401